ACEFUđź’‰

✔ Guide ✔ Santé ✔ Bien-être

SymptĂ´mes de fatigue oculaire ou de presbytie

La presbytie est un dĂ©faut de rĂ©fraction qui est dĂ» Ă  la perte d’Ă©lasticitĂ© du cristallin : le cristallin de l’Ĺ“il. Aussi appelĂ©e fatigue oculaire, elle se produit avec l’âge lorsque les yeux perdent lentement la capacitĂ© de se concentrer sur des objets très proches.

La presbytie ou fatigue oculaire se manifeste généralement à partir de 40 à 45 ans.

Les causes de la presbytie

Les causes de la fatigue oculaire ou de la presbytie sont dues Ă  un processus naturel de vieillissement de l’Ĺ“il. Le cristallin est une structure similaire Ă  une lentille qui change de forme pour amĂ©liorer la mise au point des images, principalement lorsque l’on voit quelque chose de près. Pour ce faire, il est dĂ©placĂ© par les muscles ciliaires.

Mais avec le temps, ces muscles deviennent dĂ©faillants et l’objectif ne s’adapte pas correctement Ă  la mise au point de l’image. En consĂ©quence, la vision de près finit par ĂŞtre mauvaise.

Facteurs de risque de la presbytie

Certains facteurs de risque favorisent l’apparition de la presbytie :

  • Ă‚ge : Toute personne âgĂ©e de 40 Ă  45 ans sera atteinte d’un certain degrĂ© de presbytie, car il s’agit d’un processus naturel de vieillissement.
  • Conditions de santĂ© : Le risque de presbytie prĂ©coce est accru par la prĂ©sence d’anĂ©mie, de diabète, de sclĂ©rose en plaques et de maladies cardiovasculaires, qui peuvent survenir avant l’âge de 40 ans.
  • MĂ©dicaments : Les antidĂ©presseurs, les antihistaminiques et les diurĂ©tiques peuvent Ă©galement augmenter les risques de presbytie prĂ©coce.

En outre, les femmes, les personnes ayant une alimentation déséquilibrée et celles qui ont déjà subi une chirurgie intra-oculaire sont également plus susceptibles de souffrir de fatigue oculaire.

SymptĂ´mes de la presbytie

Parmi les symptĂ´mes de la presbytie, nous avons

  • DifficultĂ© Ă  voir les très petites lettres et images
  • Vision floue en lisant quelque chose Ă  distance normale
  • Maux de tĂŞte ou fatigue après des tâches impliquant la vision de près
  • Besoin de plus de lumière lors d’activitĂ©s impliquant la vision de près
  • Besoin de s’Ă©loigner pour lire

Demander une aide médicale

Il est important de rechercher un ophtalmologue lorsque les symptĂ´mes de la presbytie commencent Ă  conditionner votre vie quotidienne.

Diagnostic de la presbytie

La presbytie est diagnostiquĂ©e lors d’un examen oculaire complet, qui permet de tester l’acuitĂ© visuelle du patient, sa puissance de rĂ©fraction (capacitĂ© Ă  s’adapter aux changements de focalisation de la vision) et l’Ă©tat des muscles oculaires et de la rĂ©tine.

Ophtalmologue pour la presbytie

Traitements de la presbytie

La presbytie est incurable, mais elle peut être corrigée et stabilisée par un traitement approprié. À cette fin, des méthodes sont indiquées pour compenser les difficultés des yeux fatigués. Voyons par exemple :

Lunettes et lentilles de contact sur ordonnance

Les lunettes sont le moyen le plus courant de rĂ©soudre les symptĂ´mes de la presbytie. Les verres des lunettes jouent le rĂ´le du cristallin, compensant sa flexibilitĂ© rĂ©duite et provoquant la projection correcte de l’image sur la rĂ©tine. Le grade correct des lunettes doit ĂŞtre prescrit par votre ophtalmologue.

En gĂ©nĂ©ral, les verres utilisĂ©s dans les lunettes indiquĂ©es pour les yeux fatiguĂ©s sont des verres positifs, c’est-Ă -dire avec l’ajout spĂ©cial de la prescription pour la presbytie sur le verre que la personne utilise habituellement. Ceci s’il existe un autre problème de vision, outre la fatigue visuelle, qui nĂ©cessite l’utilisation de lunettes.

L’objectif fonctionne comme une machine Ă  zoom, visant Ă  diriger l’image sur la rĂ©tine. Les lentilles de contact fonctionnent de la mĂŞme manière que les lunettes, mais ne sont pas apparentes, ce qui les rend optiquement meilleurs. Parlez Ă  votre ophtalmologue de la possibilitĂ© de les utiliser.

Chirurgie des yeux

Le choix du type d’opĂ©ration dĂ©pend de plusieurs paramètres, tels que le dĂ©faut visuel Ă  grande distance et l’âge du patient. Nous avons donc deux types d’opĂ©rations :

  • Chirurgie de la cataracte ou chirurgie implantaire : la mise en place d’un implant multifocal progressif dans l’Ĺ“il peut ĂŞtre appropriĂ©e pour corriger la presbytie. Cet implant est placĂ© comme un substitut de lentille avec ou sans cataracte.
  • Chirurgie rĂ©fractive ou chirurgie laser : Le laser multi-focal permet de modifier la cornĂ©e avec des zones de puissance diffĂ©rente. Il modifie la courbure de cette cornĂ©e pour augmenter sa puissance optique et la profondeur du champ de vision pour faciliter la lecture.

Avatar

Julien

Revenir en haut de page